À la découverte de la galette

L’idée d’organiser un événement autour de la galette des rois est née lors d’une discussion avec quelques habitants du quartier Motomachi, et notamment Madame Kitami, propriétaire du Marutamagoya, un petit café.

Au départ, mon idée était d’apprendre aux gens à confectionner eux-mêmes leur galette, mais finalement, nous avons opté pour une dégustation de galettes confectionnées et cuites au préalable par une pâtissière de formation.

Galettes préparées par Madame Kanazawa
Galettes préparées par Madame Kanazawa
Noe, notre jolie aide
Noe, notre jolie aide

Deux séances de dégustation avaient été prévues dans la journée, la première à 11h30 (20 personnes) et la deuxième à 13h30 (26 personnes). Rares étaient les participants à avoir déjà goûté à la galette des rois. Après une explication de la tradition, les participants ont enfin pu découvrir le goût de la galette. À chaque fois, la découverte de la fève amusait beaucoup chaque tablée.

Notre première couronnée de la journée !
Notre première couronnée de la journée !
J’ai eu la fève !
J’ai eu la fève !
Notre seul « roi » de la journée
Notre seul « roi » de la journée

Une fois la galette avalée, place au mini-cours de français. J’avais prévu quelque chose de très simple, c’est à dire une auto-présentation : saluer, dire son nom, sa nationalité, et la ville où on habite. Grâce aux étudiants français en échange à Hakodate, il y avait un Français ou une Française à chaque table et chaque participant a ainsi pu faire son auto-présentation dans son groupe, sous les encouragements d’un natif.

Des élèves studieux
Des élèves studieux

 

Des produits français étaient en vente et Monsieur Sawada, boulanger de Chiisana shiawase no pan, avait pour l’occasion préparé des baguettes bien croustillantes.

Baguettes (Chiisana shiawase no pan)
Baguettes (Chiisana shiawase no pan)

La journée a été un vrai succès, les participants semblaient ravis d’être venus et d’avoir découvert ou redécouvert la galette des rois. Je ne sais pas comment sont les Japonais ailleurs, mais à Hakodate, ils sont en général très curieux des autres cultures et participent toujours nombreux et avec enthousiasme à différentes activités interculturelles.

Mais cette activité n’aurait pu voir le jour sans l’aide de nombreuses personnes, Madame Kitami bien sûr, mais aussi Madame Kanazawa, Madame Matui, Noe-chan, Monsieur Ishioka, Monsieur Fujishima. Et surtout, un énorme merci pour toute leur aide à Andréas, Manon et Pauline, étudiants français de l’école d’ingénieurs IMAC.

Je souhaite bien évidemment refaire cette activité l’année prochaine, peut-être sous une autre forme. Et qui sait, peut-être qu’un jour une tradition de la galette des rois à s’installera à Hakodate !

Quelques photos de l’événement

En direct sur FM Iruka, la radio locale
En direct sur FM Iruka, la radio locale
Les participants de l’après-midi
Les participants de l’après-midi
Fèves
Fèves
Biscuits français
Biscuits français
Riko-chan est venue nous encourager
Riko-chan est venue nous encourager
Les couronnes attendent leurs reines et leurs rois
Les couronnes attendent leurs reines et leurs rois

Mais c’est où ?
Marutamagoya : Motomachi 2-3
Chiisana shiawase no pan : Goryokaku-cho, 18-7

Publicités

7 réflexions sur “À la découverte de la galette

  1. yukiko

    Bonjour Pamela,
    C’est un vrai plaisir de vous lire. En octobre 2015, j’ai pu avec mon mari, sillonner en voiture la partie centrale et Est de Hokkaido, la 1ère fois pour moi de découvrir le Japon rural, n’ayant toujours visité que des villes.
    Je vous envie, car parler cette merveilleuse langue ne restera qu’un voeu pieux, mais déjà le niveau maternelle m’apporte beaucoup de contentement.
    Continuez à manier avec autant d’habileté votre plume et à nous faire vivre votre Japon !

    1. Bonjour Yukiko,

      Je vous remercie pour votre commentaire et vos mots d’encouragement qui me vont droit au cœur.
      Avez-vous aimé votre voyage à Hokkaido ? J’espère que oui.
      Ne désespérez pour le japonais, je suis sûre que vous pouvez y arriver !
      À bientôt !

      1. yukiko

        Bonjour Pamela,
        Je vous imagine me lisant dans ce pays qui me touche tant…
        Toujours attirée par l’Asie, je suis « tombée en amour du Japon » où je me suis rendue 3 fois,mais sans mon mari qui n’aime pas les villes. Il a fini par se laisser tenter et nous avons donc sillonné une partie d’Hokkaido et ensuite nous sommes descendus à travers le Tohoku, toujours en voiture, d’Aomori à Nikko. Avant même la fin de nos 5 semaines de périple, mon compagnon avait décidé de la date de notre prochain voyage…!! (ce sera au printemps 2017).
        Nous avons beaucoup aimé la nature puissante d’Hokkaido, même si en 10 jours nous n’en avons vu qu’une partie infime. Nous avons fait de superbes randonnées, notamment à Asahidake. Comme nous avions emporté notre matériel de camping, nous avons aussi découvert que cette façon de voyager au Japon est tout à fait accessible. Et bien sûr, tous les soirs : onsen !
        Donc, j’ai réouvert mes méthodes de Japonais et tous les soirs : 1h d’étude…
        Votre blog est passionnant, car il permet d’entrer dans la vie réelle et de sortir des clichés traditionnels racontés par de simples touristes. J’ai aussi la chance d’avoir une amie à Tokyo, donc nous pouvons aussi vivre pendant quelques jours chez des Japonais.
        Mon plus grand plaisir est que mon mari soit devenu aussi un inconditionnel de ce pays !
        A très bientôt sur votre blog !

      2. Bonjour Yukiko !

        Merci beaucoup pour votre message qui me touche beaucoup et m’encourage à écrire davantage.

        Je vois que vous avez pas mal voyagé à Hokkaido, c’est assez rare pour des touristes étrangers.

        Je vous souhaite bonne chance dans votre étude du japonais.

        À bientôt !

  2. Pierre

    Hello Paméla,

    Cela fait super plaisir de voir que tu continues à alimenter ton blog! Les photographies sont au top et rajoutent, pour les lecteurs que nous sommes, une dimension visuelle très intéressante.

    La galette des rois au Japon, c’est une formidable idée. De plus, l’ambiance avait l’air d’être au rendez-vous 🙂

    Un jour ou l’autre, j’espère également avoir l’occasion de découvrir le Japon et ses traditions.

    Très très bonne soirée!

    Pierre

    1. Bonjour Pierre !
      Merci pour ton commentaire ! La galette a été un vrai succès, les participants se sont bien amusés et c’est le principal pour moi.
      Pour le blog, j’aimerais vraiment écrire plus mais je suis très occupée et surtout, l’année dernière, je ne voyais pas ce que j’avais fait de spécial qui méritait un article. Mais en rédigeant mon bilan 2015, je me suis rendue compte qu’il y avait matière à écrire pleins d’articles, et ça m’a vraiment motivée.
      À bientôt !

  3. Ping : Bilan 2016 : du beau et du moche – Le Japon de Paméla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s