Le dévouement du suspect X (容疑者Xの献身), de Higashino Keigo (東野 圭吾)

Titre en français : Le dévouement du suspect X

Titre original : 容疑者Xの献身 (ようぎしゃXのけんしん, Yōgisha X no kenshin)

Auteur : HIGASHINO Keigo (東野 圭吾)

Date de parution : 2005

Traductrice : Sophie Refle

Date de traduction : 2011

Édition lue : Babel noir (Actes Sud)

Nombre de pages : 314

Le dévouement du suspect X
Le dévouement du suspect X

Résumé

Ishigami, la quarantaine, est un banal prof de maths de lycée. Doté d’un physique pas vraiment avantageux, il est plutôt solitaire et partage son temps entre son emploi et la résolution de problèmes mathématiques complexes. Autrefois brillant étudiant, il a dû interrompre ses études après sa maîtrise pour s’occuper de ses parents âgés.

Cette vie banale s’embellit le jour où une femme vient habiter l’appartement voisin. Ishigami en tombe rapidement amoureux mais ose à peine lui parler. Il se contente d’aller tous les jours acheter une boîte-repas dans la boutique où elle travaille.

Cette femme, Hanaoka Yasuko, vit seule avec sa fille Misato, à qui elle tente d’offrir une vie convenable. Mais son ex-mari, alcoolique et violent, refait surface et menace de s’en prendre à Misato. Au cours d’une dispute, Yasuko finit par le tuer. Depuis son appartement, Ishigami a tout entendu et propose son aide à sa voisine pour se débarasser du cadavre. Grâce à son génie, il va mettre au point un scénario censé empêcher la police de découvrir la vérité sur l’assassin.

Mais ce que son intelligence n’a pas prévu, c’est que le policier en charge de l’enquête est ami avec Yukawa, physicien ayant étudié dans la même université qu’Ishigami, et tout aussi brillant intellectuellement. Intrigué par l’affaire, Yukawa est rapidement persuadé que son ancien camarade y a joué un rôle. Mais lequel ? L’intelligence du physicien saura-t-elle surpassée celle du mathématicien ?

Commentaire

Avec « Le dévouement du suspect X », Higashino Keigo nous offre un roman policier original. En effet, le lecteur connaît les coupables dès les premières pages du roman, et l’enjeu ne consiste pas à trouver « qui » a tué mais « comment » le complice a réussi à agencer des indices pour écarter les soupçons de la police.

Les personnages ne sont pas particulièrement attachants mais l’intrigue est suffisamment prenante, sans être trop complexe, et on ne s’ennuie à aucun moment.

Si vous aimez les romans policiers et que vous cherchez quelque chose de différent, alors « Le dévouement du suspect X » est fait pour vous !

Publicités

10 réflexions sur “Le dévouement du suspect X (容疑者Xの献身), de Higashino Keigo (東野 圭吾)

    1. Bonsoir !

      Non je ne l’ai pas lu ! C’est un livre récent non ? Je crois l’avoir vu en grand format dans ma librairie.

      As-tu lu « Le dévouement du suspect X » ? Si oui, qu’en as-tu pensé ?

      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

      1. As-tu un genre préféré ou t’intéresses-tu plutôt à des genres variés ? As-tu des auteurs favoris ou au contraire des auteurs que tu n’aimes pas ?

      2. Je n’ai pas de genre particulier.
        J’ai toujours aimé Mishima (Confession d’un masque, Le pavillon d’or -> que j’ai pu voir en vrai : quelle rencontre !)
        J’aime Aki Shimazaki et ces récits tellement touchants et émouvants
        J’aime aussi : Eiji Yoshikawa (la parfait lumière,…)
        J’aimais Haruki Murakami (je dis j’aimais car je suis un peu décu de 1q84)
        et plein d’autres
        En manga : j’adore Jiro Tanigushi

      3. As-tu lu Inoue Yasushi ? Il écrit des livres historiques comme contemporain, et réussi dans les deux genres. C’est pour moi l’auteur le plus constant de la littérature japonaise, dans le sens où je n’ai jamais été déçu par un de ses livres.

        Pour Murakami, c’est vrai que ça varie. Perso j’ai bien aimé 1Q84. Par contre, des amis japonais m’ont dit avoir été déçu par son dernier roman, non encore traduit en français. À voir…

    1. Je pense que c’est un bon choix pour commencer le polar asiatique. L’histoire est approchée d’une façon différente de ce à quoi on est habitué à travers le polar occidental sans pour autant être complètement déroutante.

      Je te conseillerais aussi Miyabe Miyuki avec des titres comme « Crossfire », « Le diable chuchotait », « Du sang sur la toile ». C’est très différent de ce à quoi on est habitué, il y a parfois des éléments de fantastique et l’enquêteur est souvent un non-professionnel.

      Merci pour ton commentaire et bonnes lectures !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s